Présentation

L’Ecole de Musique Intercommunale, créée en 1991 par les 3 harmonies de Fillinges, Saint-Jeoire et Viuz-en-Sallaz, offre une formation musicale reconnue selon un cursus valable dans toute la France.

En 2011 Vincent BOURGEOIS succède à Françoise COTONNET à la direction de l’école. Une impulsion est donnée par le nouveau Conseil d’Administration et l’élaboration d’un Projet Pédagogique s’inscrivant dans les critères de la Confédération Musicale de France. Depuis la rentrée 2014, l’EMI a été le partenaire des communes de Fillinges et de Saint-Joire pour l’animation des Temps d’Activité Périscolaires (TAP), et continue avec Fillinges par avec une classe d’orchestre qui connaît un franc succès.

En 2015, Florent PELETTERET reprend les rênes et poursuit le développement. Un accent particulier est mis sur le suivi pédagogique des élèves, et d’autres projets tels que la MAO (Musique Assistée par Ordinateur) ont vu le jour.

L’école de Musique s’est restructurée sous la présidence de Nicolas NOISETTE : identité et logo, gestion administrative, conventions avec les collectivités territoriales lui permettant de pérenniser son action par leur soutien,… C’est aussi vital pour les harmonies, car elles seront menacées à terme sans ce vivier de formation musicale sur le territoire. Une intégration renforcée avec la Communauté de Communes des 4 Rivières (CC4R) est en cours d’élaboration, assurant ainsi l’avenir de l’école.

Les professeurs sont tous diplômés afin de pouvoir enseigner selon le niveau requis.

Une grande diversité d’instruments est offerte aux élèves musiciens, enfants ou adultes – en effet il n’y a pas d’âge pour commencer la musique.

Les grandes familles d’instruments sont enseignées :

  • Instruments à vent :

Famille dites des « bois » : flûte traversière, saxophone, clarinette
Famille des cuivres : cor d’harmonie, trombone, tuba, euphonium, trompette,…

  • Percussions
  • Instruments à corde : violon, guitare
  • Accordéon, piano
  • Depuis 2015, un cours de chant afin d’élargir encore l’offre musicale

presentation-emi

Des classes d’Eveil Musical sont proposées, permettant aux jeunes enfants dès 4 ans, sur un parcours de 2 ans, de s’imprégner de la rythmique et de la musicalité des sons par le jeu et le ressenti corporel. Est intégré dans cet éveil un parcours de découverte permettant aux enfants de se familiariser avec tous les instruments, et donc de mieux choisir celui qu’ils souhaitent ensuite apprendre.

Cela leur permet également de commencer directement l’instrument avec la Formation Musicale, très loin de l’ancien temps du solfège dont il fallait faire au préalable au moins 1 an. En effet un des buts de la musique est de se faire plaisir tout en faisant plaisir aux auditeurs, l’enseignement a bien intégré cela de nos jours.

La pratique collective est essentielle. Des Classes d’Orchestre, une pour instruments à vents et un ensemble de cordes doivent être suivies par tous les élèves en 1er cycle. Ce cours hebdomadaire d’une heure est gratuit pour fortement inciter les élèves à y participer. C’est en plus un moment de détente et de rencontre, où chacun peut ressentir la joie de jouer devant un véritable public en se produisant par exemple avant les concerts des 3 harmonies ou lors des grandes auditions d’hiver et de la Fête de la Musique. C’est aussi le pincement des premiers tracs !

La musique est faite pour être partagée. C’est l’objectif des Heures Musicales : les élèves pianistes accompagnent sur un piano à queue des solistes ou duo d’autres familles d’instruments ainsi mis à l’honneur. Point de concert, juste un moment de rencontre d’une heure permettant à tous de venir facilement. Ce rendez-vous musical s’est institutionnalisé deux fois par an.

presentation-emi2

Les Auditions-Concerts sont également sorties des salles de classe pour aller au devant du public, avec 2 grandes dates : au cœur de l’hiver en Février, et en Juin pour la Fête de la Musique. C’est grâce à l’Ecole de Musique que pour la première fois les 3 harmonies ont joué ensemble à cette occasion en 2012. Cela confirme si besoin en était qu’elle a toute sa place et son rôle à jouer au sein du territoire de la CC4R. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*